Avant de chercher à proposer certains produits à la vente, il est préférable d’approvisionner une pièce et de regarder ce qu’elle a dans le ventre. C’était le cas pour une caméra chinoise portant le doux nom de 6742H, un modèle Mpeg4 étanche à priori plutôt sympathique… à priori seulement…

En effet, ce superbe appareil, supposé pouvoir diffuser ses flux vidéo en rtsp, semble avoir bien du mal à les envoyer. Pire, lorsque vous vous adressez au service client chinois du constructeur, vous avez l’impression de parler en Papouasien du Sud avec un Hongrois d’origine Serbo-Croate ne maitrisant que le Japonais d’Egypte orientale, c’est dire… Résumons : ils ne captent RIEN !! 🙂

Je crois avoir à peu près tout testé pour que VLC m’affiche le flux vidéo, en vain… Cherchant à mettre à jour le firmware, là encore il fallait s’équiper en tenue de combattant et franchir tous les obstacles, les uns après les autres : ce n’est qu’à l’occasion d’une tentative en telnet que la lumière nous fut donnée :

La 6742H disposait en effet de commandes internes, un peu dissimulées, mais nous allions ainsi pouvoir l’explorer plus en profondeur encore, découvrant un curieux firmware répondant au doux nom de STR9100 Le mystère s’épaississait encore un peu !

Ami de Google, quelques mots clés bien placés plus tard, je trouvais l’origine du firmware, le constructeur chinois SHIXIN qui proposait une section DOWNLOAD :

Youpi, miracle, oh joie immense, soulagement intense, j’avais trouvé le firmware qui semblait adapté à la caméra !! Une mise à jour plus tard me confirmait ce que je pensais : j’avais enfin mis à jour le logiciel interne, avec une version datant de Mars 2010 :

Voici donc ce qu’affiche MSIE sous Windows XP, émulé dans une machine virtuelle sous OS/X, histoire de faire simple :

Oui, MSIE, car la plupart des caméras IP chinoises ne savent pas gérer autre chose, à croire que Firefox, Chrome ou autre Safari sont encore inconnus au pays de la contrefaçon jaillissante 🙂

Miracle du hasard pour avancer un peu, une page ouverte sur http://192.168.1.126/snapshot.htmm me lançait une capture d’image, affichant le cliché à l’instant « t ». Bien entendu, ceci n’est nullement documenté, pensez donc !

Allez courage, cherchons un peu plus loin, en telnet par exemple, et découvrons que la caméra utilise une puce Imagia :

[Board Configuration]
Ethernet MAC Address: 00-11-22-33-44-55
WLAN MAC Address    : 00-11-22-33-44-55
Serial Number       : 0000000001
Company Name        : Imagia
Model   Name        : STR9100_IpCam
Board Information   : STR9100 SDK V1.0
System Description  : IPcam MPG430 for STR9100 platform

Pour le moment nous en resterons là, faute d’avoir pu trouver plus d’informations et d’arriver à faire fonctionner un flux rtsp à partir de cet appareil.

Moralité de l’histoire :

  • en Chine, un même matériel va se trouver sous différents noms, différentes marques.
  • le firmware est relativement facile à trouver, à condition de bien chercher et de mettre les mains dans le matériel
  • nous n’allons pas vous proposer cette caméra à la vente, elle n’a pas passé le test de facilité d’utilisation 😉

 

 

Be Sociable, Share!