Coup de fouet sur la gamme 802.11ac chez de nombreux constructeurs, sans doute l’effet CES 2014, avec la présentation de nouveaux produits.

Linksys WRT1900ac :

le constructeur retourne vers l’aspect extérieur du célèbre WRT54GL, mais cette fois avec un processeur à 1,2 GHz, 256 Mo de mémoire et un Wi-Fi double bande sur 2.4 et 5 GHz, avec quatre antennes déployables et amovibles, trois étant consacrées aux flux spatiaux uniquement, soit un débit maximum de 1.3 Gbps sur des canaux de 80 MHz de large.

linksys-wrt1900ac

 

A la norme i802.11ac, le WRT1900AC dispose d’un port USB 3.0, d’un connecteur eSata/Usb et d’un switch gigabit ethernet 4 ports. L’accès au SDK est prévu pour la communauté de développeurs OpenWRT, permettant une actualisation régulière du firmware de l’appareil. Le tarif reste élevé, 279 €, disponible au printemps.

Asus RT-AC87U :

Asus présente la nouvelle génération de la norme 802.11ac, avec un RT-AC87U capable d’utiliser des canaux de 160 MHz avec la puce QSR1000 de Quantenna.

quantenna

Concrètement, du Mimo 4×4, 4 flux radio, et un débit atteignable de 2 Gbps sur 3 flux, voir 3.46 Gbps au maximum sur 4 flux, de quoi atteindre rapidement les limites du Gigabit Ethernet, avant sans doute de basculer sur des réseaux locaux intégralement fibrés, la nouvelle génération de matériels à n’en pas douter.

 

Le 802.11ac semble donc bel et bien lancé, encore trop cher pour un usage vraiment démocratisé, mais cela va venir. Les appareils intégrant cette nouvelle norme arrivent eux aussi, à l’instar des nouvelles tablettes Samsung décrites sur FrAndroid à l’occasion du CES 2014.

Be Sociable, Share!