Avez-vous vu la publicité faite ici et là sur l’arrivée du VDSL 2 : les communautés d’OVH ou de Free n’arrêtent pas de se féliciter de son arrivée, un tel engouement est tellement incroyable qu’il faut aussi savoir garder la tête froide et ne pas espérer n’importe quoi, n’importe quand.

Seulement voilà, le VDSL 2 n’a d’effets que sur des lignes COURTES, proches du NRA. Or, lorsque je lis par exemple un billet sur Ariase, je fais des bonds :

« Le VDSL2 devrait avant tout concerner les zones moins denses qui ne sont pas concernées par des déploiements de fibre optique à court terme (…)« 

J’imagine que le rédacteur de ce billet aura oublié de sortir de sa ville, oublié que les lignes en campagne sont souvent TRES longues, et donc en aucune façon concernée par le VDSL 2. Oui, ce VDSL 2 n’est PAS une fibre optique ! Il va sans aucun doute améliorer considérablement le débit des abonnés urbains et ceux proches de leur NRA, mais en aucun cas il ne viendra faire des miracles en campagne, ne rêvez pas, ne vous laissez pas avoir par des opérateurs qui semblent considérer cette norme comme une révolution !

Seul un déploiement fibre optique pourra apporter une réelle connectivité en campagne, un peu à l’instar des déploiements qu’effectue Wibox dans des zones où personne d’autre n’avait, jusqu’à présent, osé investir. Comprenons nous bien, la facilité d’un déploiement THD ne réside pas forcément en zone urbaine. Ce n’est pas non plus en ignorant les campagnes que nous allons leur apporter le dynamisme dont elles ont parfois bien besoin, leur aider à fixer des industries là où le THD arrivera enfin.

J’attendrai donc de voir un réel effort de déploiement de la fibre optique, le remplacement d’un réseau cuivré vieillissant par une technologie moderne, évolutive, laissant une importante marge de manoeuvre pour les décennies à venir, un vrai Très Haut Débit, enfin !

vdsl

Be Sociable, Share!