PC Inpact se fait l’écho d’une décision troublante de la Cour Fédérale Allemande qui entend pénaliser la mauvaise sécurisation de l’accès WiFi d’un abonné ADSL. Rappelons que la loi Hadopi intègre elle aussi un aspect « défaut de sécurisation » et « négligence caractérisée » laissant la porte ouverte à de multiples interprétations, dont les plus Big-Brother….

Utilisateurs de WiFi, vous allez donc désormais tous devoir devenir de vrais experts en réseaux et sécurité, maniant le WPA2 AES et le TKIP avec aisance, capable de générer des mots de passe cryptés, de filtrer les accès par adresses MAC, et j’en passe. Cette bonne ménagère de moins de 50 ans, la cible de notre brave journaleux du 13h de TF1, va sans doute avoir beaucoup de difficultés à assimiler le concept, mais sera sans doute plus facile à juger et condamner que le véritable geek, capable lui de pirater un accès WiFi ou de se dissimuler derrière un proxy.

On vit une époque formidable, bienvenue en Sarkokratie 🙁

Source : PC Inpact

Be Sociable, Share!