Suite du test de l’Aircam mini, avec l’utilisation de l’interface de gestion vidéo, installée sur une machine virtuelle XP Pro.

Une fois le logiciel AirVision et son enregistreur NVR installés, une fois la caméra installée, nous récupérons l’image en temps réel dans l’interface de configuration :

Un plan virtuel vous est proposé par défaut, à charge pour vous de le modifier en l’adaptant au lieu de l’installation bien évidemment. Vous allez en outre pouvoir identifier chaque caméra avec un timestamp, indiquant par exemple le lieu, l’heure, la date pour chaque vue de caméra.

Les différents périphériques raccordés s’affichent dans l’onglet Devices :

Ici, nous apercevons l’Aircam mini de test et l’enregistreur NVR qui fonctionne sur notre XP Pro.

Intéressons nous maintenant à la détection de mouvement avec enregistrement, une fonctionnalité très puissante d’AirVision puisque vous allez pouvoir enregistrer en direct, exporter au format MP4, recevoir un email d’alerte, créer des créneaux horaires d’enregistrement, valider des zones précises d’enregistrement sur votre image, etc.

Voici un test de mouvement, avec l’interface d’administration qui vous affiche la vidéo ainsi capturée :

et voici la vidéo disponible sur notre compte YouTube :

Il faudrait bien entendu plus d’un billet pour présenter toutes les possibilités d’AirVision, un logiciel de gestion qui a désormais atteint sa taille adulte, sans les bugs rencontrés au départ, bugs qui nous avaient rendus plutôt sceptiques quant à une réelle utilisation professionnelle.
Maintenant, tout ceci est oublié, AirVision fonctionne parfaitement bien, mais ne vous leurrez pas : consacrez un PC entier à votre système d’enregistrement, ne vous amusez pas à l’installer sur un PC déjà utilisé. L’ensemble est gourmand en mémoire, demande des ressources, surtout si vous comptez utiliser plusieurs caméras simultanément, avec enregistrement de mouvements, enregistrement en continu, etc.

Avec sa gamme de caméras IP, intérieures, dome, ou fixes, Ubiquiti semble désormais capable de répondre à 90% des besoins professionnels, à des coûts inférieurs à ceux de ses concurrents. Cette gamme pourra également convenir à un simple usage individuel, enregistrant par exemple les mouvements à votre porte, à votre portail, autour de votre habitation, ou pour surveiller la nounou de vos enfants avec un enregistrement en continu : tout est possible désormais, le logiciel est prêt, le hardware également !

Pour aller plus loin : documentation PDF d’AirVision

 

 

Be Sociable, Share!