Le groupe normand Altitude Telecom a officialisé son rapprochement avec Luxinet, FAI spécialisé dans les zones blanches. Son dirigeant devient le directeur de WiBox, la branche grand public du fournisseur normand lancée voici environ un an.

C’est une initiative assez rare pour être soulignée, à une époque où le haut débit sans fil ne fait plus recette et où bon nombre de petits FAI jettent l’éponge devant la complexité de déploiement et de maintenance d’un tel réseau, sans compter sur les pressions des « principes de précaution » constitués ici et là en petit comités anti-ondes.

Ce sont là plus de 500 000 foyers qui sont ainsi visés par ce rapprochement, sans tenir compte des deux millions qui n’atteignent pour le moment pas les 2 Mbps avec les offres cuivrées actuelles.

Be Sociable, Share!