Vous êtes l’heureux propriétaire d’un smartphone ou d’une tablette équipée d’une puce NFC ? Ce billet devrait vous intéresser et vous apporter quelques pistes de réflexion pour améliorer l’ergonomie de l’appareil.

Le NFC, Near Field Contact, est une technologie qui permet de lire le contenu d’une puce à distance, sans contact, ou presque sans contact pour être réaliste, en utilisant la technologie RFID, déjà évoquée sur un ancien billet lors du décès de son inventeur.

rfid

Puce RFID et son antenne

Je vous ai également présenté des exemples sur Nexus 7 dans ce billet : exécution de tâches, lecture de passeport, etc.

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à un usage un peu différent, tiré d’une idée en regardant la récente Google I/O à Los Angeles : déverrouiller votre appareil sans avoir à composer de code, de dessin ou à lui laisser scanner votre visage. Il vous suffira d’approcher une étiquette de son lecteur NFC pour accéder à l’écran d’accueil.

Nous allons pour cela installer l’application TapUnlock, disponible sur Google Play :

nfc_android

 

Ici, nous avons validé deux étiquettes, le maximum détectable pour cette application gratuite. Une fois la détection enregistrée, nous pouvons valider en cochant NFC Lockscreen.

Deux exemples concrets :

En voiture :

Lorsque vous installez votre smartphone sur son support, une étiquette RFID collée sur celui-ci va être détectée. Elle activera à la fois le déverrouillage, l’activation du bluetooth, le lancement d’un lecteur de mp3, et tout autre choix à votre convenance. Simple, pratique, rapide !

L’utilisation quotidienne :

Cette fois, vous porterez une bague RFID, un anneau discret au doigt qui, lorsque vous saisirez votre smartphone, va immédiatement le déverrouiller. Si un autre utilisateur cherchait à s’en emparer, seul un code pin permettrait l’accès. Là encore, c’est simple, rapide, et très sécurisant.

 

Je vous laisse volontiers explorer ce passionnant domaine du sans-contact, et imaginer les usages qui vous conviendront. Les plus hardis se feront un jour greffer une puce miniaturisée dans la main pour l’utiliser avec leurs différents appareils, ouvrir la serrure de la porte d’entrée, autoriser le démarrage d’une voiture ou d’une moto, accéder à leur ordinateur, etc. Mais ce sont également nos objets de tous les jours qui pourront eux aussi s’équiper discrètement d’une puce : imaginez remplir votre frigo, alors même que ce dernier scannera tous les aliments. Votre tablette pourrait alors recevoir des propositions de recettes directement du frigo 😉

Bon appétit !

 

 

 

Be Sociable, Share!