Mon approche du monde Apple a débuté avec l’Apple II, puis s’est poursuivi avec Lisa, cet ordinateur improbable dans lequel peu de gens semblaient croire, mais l’un des tout premiers à utiliser cette invention rejetée par Xerox : la souris ! On connait maintenant le chemin parcouru par ce gadget qui, au départ, ne semblait rien apporter, mais qui est bel et bien devenu notre principal outil de pointage… Il suffisait d’oser !

L’arrivée du PC, plus évolutif de prime abord, plus simple, et surtout moins coûteux, m’a rapidement fait changer de monde, pour y revenir par la petite porte, quelques années plus tard, via un iPhone 3, puis un iMac et finalement un iPhone 4.

Si le génie de Steve Jobs a développer de jolis objets ne fait aucun doute, j’en suis aujourd’hui arrivé à me demander ce qui reste de novateur chez la Pomme… l’iPhone 4S ? Prenez la version 4, rajouter un peu de puissance, quelques gadgets logiciels, et vous avez un 4S, ce n’est pas une révolution ! L’iPad 2 et bientôt 3 ? Prenez l’iPad 1, LA révolution des tablettes, ajoutez un peu de puissance, un meilleur écran, une caméra améliorée : ce n’est toujours pas une révolution, au mieux une évolution marketing de la gamme pour renouveler le buzz des fan boys de la première heure, mais l’objet n’a pas changé du tout ou tout, et n’offre pas grand chose de bien plus, sauf ce que le surpuissant marketing d’Apple vous fera croire 😉

Et l’iMac ? Oui, il a changé de forme, d’ergonomie, de puissance, avec des ports Thunderbolt toujours plus rapides, une souris sans fil absolument géniale à caresser et à utiliser, oui on peut à la rigueur parler d’évolution avec les modèles récents, mais ce n’est toujours qu’un re-design et l’ajout de pièces ici et là.

Mais alors, où est donc passé le génie de Cupertino ? Qui viendra véritablement innover, qui osera rompre nos habitudes pour proposer quelque chose de vraiment différent, de vraiment novateur ? Sur le sujet j’ai bien quelques idées, non pas de la science fiction, mais des produits déjà existants, qu’il suffirait de poursuivre…

Imaginez un iPhone, un brin plus grand pour offrir plus de confort en utilisation nomade, qui viendrait se relier automatiquement sans fil à son écran, son clavier, sa souris, une fois posé à proximité, basculant de lui même sous OS/X… Une étiquette RFID sur les différents modules, un lecteur sur l’iPhone et, une fois à proximité, tous les tags RFID détectés, les modules sont immédiatement reliés, que ce soit en bluetooth, en WiFi, ou tout autre mode de transmission. La technologie existe, mais séparément, et souvent, trop souvent, avec des fils !

Dans la configuration d’iOS 7, vous détecterez ainsi les tags RFID accessibles, pourrez les associer par groupe ou localisation, comme clavier, souris, moniteur, AP WiFi et les utiliser immédiatement, sans avoir besoin de rentrer un code. Approchez-vous du clavier, retournez le et lisez son identification RFID : sur iOS 7, pointez l’icône clavier correspondant à la même identification et votre clavier est immédiatement opérationnel, pas mal non ? Eh bien cela, c’est simple à effectuer, la technologie existe depuis des années.

Une tappe sur une icone et mon iPhone se déconnecte des modules associés au groupe « maison », retrouve son autonomie mais conserve ses documents via iCloud si cela vous est véritablement indispensable. Une fois de retour à la maison, positionnez l’iPhone sur sa plaque de recharge sans fils et tapez sur l’icone pour associer les périphériques du groupe « maison » : immédiatement, vous accédez à votre NAS, au kit main libre de la maison, au clavier, à la souris, et à l’un des 3 écrans disponibles : HD dans le salon, miniaturisé dans la cuisine, 27″ sur votre bureau Ikea 😉

Envie de lire au lit ? Associez l’iPad 5 et son écran vous offrira un miroir de ce que les autres écrans pourraient déjà diffuser, en version tactile cette fois.

Vous vous endormez devant la Nième série nulle américaine de TF1 ? Un geste de la main et votre iKinect comprend votre lassitude, basculant sur un choix de programmes en streaming : feuilletez d’un mouvement de main, validez en appuyant des deux mains.

Science fiction ? Non, tous les éléments existent déjà, je le répète, il suffirait de les assembler correctement pour aboutir à un usage totalement revu et corrigé, un usage ergonomique, pratique, simple, et totalement communiquant !

Alors Apple, on innove ou on préfère jeter de la poudre aux yeux en modifiant juste un peu de technique ici et là ? CHICHE ?!