Le gouvernement chinois tient à rassurer les futurs utilisateurs du réseau WiFi My Beijing qui sera prochainement lancé par China Mobile, China Telecom et China Unicom : les utilisateurs seront authentifiés via leur numéro mobile, un numéro qui ne devrait pas être utilisé, en interne ou en externe, du moins sur le papier.

Prévu pour la fin 2011, avec plus de 90 000 points d’accès, My Beijing restera gratuit sur une durée de test de trois ans, couvrant 60% du territoire municipal. A terme, 480 000 points d’accès sont prévus.

Source : China Daily