Nous avions l’Oberführer Hortefeux sous le règne du Nain Hargneux, Sarko 1er, nous avons désormais Bernard Cazeneuve, Sinistre de l’Intérieur et des Privations de Libertés. Oui, je suis dur, ironique, mais j’avoue avoir un léger ressenti contre un système qui s’oriente vers la surveillance généralisée plutôt que d’instruire, éduquer et former en priorité : ce n’est qu’avec un éclairage correct que l’Homme peut comprendre, évoluer, et aucunement sous le joug de tel ou tel mini-dictateur en puissance qui, sous couvert d’une pseudo protection, prétend assurer notre sécurité en écoutant tout et n’importe quoi.

Dernière en date du Sinistre en question, sous proposition des forces de police : interdire les réseaux WiFi publiques ! Pour mémoire, il fallait déjà TOUT enregistrer, ce qui nous a conduit à proposer les solutions Wifipak et leur enregistreur de connexion, des solutions dont nous pourrions nous passer si le monde avait été un tant soit peu plus apaisé.

wifipak8

Wifipak + borne WiFi

Désormais, niet, terminé, plus de WiFi, le mini-dictateur de l’Intérieur pense que cela va résoudre tous les problèmes de sécurité, mais est-ce bien le cas ? Ne vais-je pas pouvoir voler un portable et communiquer en 3G/4G ? Ne vais-je pas pouvoir utiliser un cyber-café ? Ne vais-je pas pouvoir utiliser une carte Sim 3G étrangère ? Et les VPN, on les bloque aussi ? Et les courriers, les lettres, on les ouvre toutes ?!

Comment ? Ah oui, il veut aussi bloquer Tor ? Ben qu’il essaie, on croirait entendre la Hadopi tellement ces mesures de blocage-filtrage sont facilement contournables par n’importe quel Geek. Et n’en doutez pas, nos ennemis en puissance sont parfaitement formés pour venir crypter, VPNiser ou contourner les interdictions gouvernementales. Vos blocages DNS ne tiennent que 10 secondes pour un enfant, toutes ces mesures ne sont que du pipi de chat face à ceux qui veulent vraiment nuire à la France, que de la communication pour rassurer le bon peuple ou peut-être capturer les électeurs tentés par le FHaine, qui sait.

Bref, je m’amuse de ces lois liberticides qui continuent de tomber, comme si tout surveiller, tout contrôler était LA solution ultime. Nous verrons dans 100 ans ce que l’Histoire en retiendra, mais je doute que cela soit bien glorieux…

Ah, pas utile de me sortir une fiche S : je n’ai aucune intention de nuire à la France, nulle envie de venir attaquer telle ou telle personnalité, encore moins de me faire exploser dans un cocktail mondain : je suis paisible, calme, mais je n’ai pas renoncé à ma liberté d’expression, pas renoncé à combattre ces ennemis du Peuple et leurs lois liberticides 😉

pirate

Be Sociable, Share!