Hmmm, parfois je me demande à quoi peuvent bien penser les gens du marketing, enfermés des heures devant un écran, coupés du monde extérieur. Tiens, prenez par exemple la récente pub de Bing, une pub qui démarche par courrier les entreprises et leur propose des réductions jusqu’à 75 €.

A priori, sympa, séduisant, seulement voilà, pour avoir les 75 € de crédit, nous aurions du recevoir la pub entre le 1er et le 27 Novembre. Or, le courrier a été posté fin Novembre et reçu aujourd’hui, 2 Décembre…. Voici déjà une façon bien cavalière de vous faire miroiter quelque chose auquel vous n’aurez de toute façon pas accès : hors de question de dépenser 75 €, on va vous les proposer, montrer notre générosité mais, hélas pour vous, oh que c’est dommage, bien ballot dites donc, le courrier n’arrivera pas à temps, diantre, damned, tabarnak !! 🙂

Après la première  méthode pour ne pas vous donner envie de poursuivre, les ingénieurs marketing de Micro$$oft ont trouvé plus amusant : le lien pour s’inscrire et profiter d’un hypothétique pub chez Bing ! On aurait pu penser à quelque chose de simple à priori, http://bing.fr/pub par exemple, mais non, que néni ma bonne amie, vous n’y pensez pas beau papa : de vos doigts lourds et engourdis par le froid hivernal, vous allez devoir réussir à rentrer la formule magique à rallonge suivante :

http://www.MicrosoftAdvertising.fr/NoelClics

J’ai volontairement conservé les majuscules et minuscules, car la formule apparait ainsi sur le papier promotionnel.

Bon, après tout, pourquoi pas, soyons fous, et lançons nous avec hâte et discernement dans ce parcours du con-battant pour espérer grater les 50 € offerts pour une publicité Bing ! Et là, le 3ème effet casse-couilles arrive sur votre écran, soigneusement mijoté par Micro$$oft une fois encore :

Raaaaaah oui, nous utilisons Chrome, et ce n’est pourtant pas un navigateur inconnu ni venu d’ailleurs, sauf pour Microchose visiblement. Têtu, je teste avec LE navigateur par défaut d’OS/X, le bien nommé Safari :

On avance dans la bêtise, Micro$$oft me cause désormais in english, là où tous les sites reconnaissent un Safari en français…

Bon ben là, trop c’est trop, si l’expérience publicitaire Bing démarre ainsi, autant ne pas s’y engager et en rester là de suite. Il aurait été pourtant si simple de choisir une adresse web SIMPLE et de laisser le futur client payant utiliser n’importe quel navigateur, mais non, la notion d’ergonomie a encore une fois échappé aux ingénieurs de Microchose 🙁

Et pour être généreux en cette période de Noel, vous avez jusqu’au 31/01/2012 pour profiter des 50 € utilisables avec notre code :

9G8RDD9FWMMGTXR1

Premier arrivé, premier servi, et bon courage, avec Micro$$oft 😉

Be Sociable, Share!