Bolloré Télécom se réveille et réactive ses licences Wimax à Brest, pour le compte de la marine nationale. L’idée est de transmettre des données jusqu’à 14 km des côtes.

Peut-on donc envisager que ce test représente les prémisse d’un Wimax mobile, d’ici 2016 sans doute ? C’est en effet à cette date que la Commission Européenne imposera la neutralité sur les réseaux : pas de blocage ou filtrage sur la mobilité !

Source : Bolloré Télécom

Be Sociable, Share!