Faisons original et simple, dans l’air du temps : passez une bonne année 2016, pour autant que cette coutume puisse avoir un quelconque sens !

Oui, les médias sont emplis de mièvreries sucrées, de voeux de fraternité, d’égalité, d’amour, et de santé, surtout la santé hein, car sinon rien ne va sans la santé. On va forcément oublier tout ceci d’ici quelques mois, la p’tite guerre va reprendre, les fachos du FHaine tenter de nous remonter les uns contre les autres plutôt que de nous apprendre à nous écouter, nous regarder, accepter nos différences, puis vivre ensemble, comme nous devrions toujours le faire, sans amalgame, sans mélanges nauséabonds.
Le Mouzident Flamby 1er va alors nous rendormir avec de jolies paroles, de jolies intentions, pendant que l’ex Nabotléon 1er, mignature hargneuse à talonnettes cherchera à survivre à la batterie de casseroles qui lui court derrière, épaulé par les délires républico-fachos de la Quiche Lorraine sauce Morano, ou du délirant droitiste Wauquiez et de sa co-listière Mme de Culbéni 😉

Et rien ne changera, rien n’évoluera, on ne cherchera pas à bouleverser un système tellement adorable, pensez donc 😉

Alors oui, “Bonne Année 2016”, pour le peu de valeur que cela peut encore avoir, mais si par hasard chacun s’y mettait, là nous pourrions avoir des surprises, venues du bas, des Hommes qui s’entendent, s’écoutent, et s’enrichissent de leurs différences sans les mettre dos à dos.

Et puis mince, soyez juste heureux, aimez, jouer, profitez, buvez, bai…ez, éclatez-vous, contemplez et sinon vivez, tout simplement !

bonneannee

Be Sociable, Share!