Comme sans doute nombre de membres d’Amazon, j’ai reçu hier deux boutons Amazon Dash, ces boutons qui permettent de commander un produit spécifique d’un simple appui.

Je passe sur la procédure d’installation, les différentes marques, tout a déjà été dit et re-dit dans de nombreux blogs ici et là sur la toile mondiale.

Non, ce qui m’intéresse plus, et en même temps m’effraie, c’est l’habilité avec laquelle Amazon entend nous fidéliser, nous consommateurs : des produits toujours identiques, un réflexe pour en commander de nouveau, sans vérifier autre part s’il y a des promotions, sans chercher à savoir si au drive local le prix serait plus intéressant. L’achat devient réflexe, au profit d’Amazon et de ces grandes marques mondiales, et ça, j’avoue que ça me perturbe fortement, même en étant geek jusqu’au bout des doigts de pieds.

Plus de lessive linge ? Ne bougez pas, clic, et demain j’aurai ma lessive de marque, sans chercher à voir le prix, même s’il reste possible de tout vérifier via mon compte Amazon ou mon application mobile. Amazon se base sur un geste simple, limite réflex : plus de nourriture sucrée saturée en huile de palme ? CLIC ! Demain, je serai de nouveau approvisionné, prêt à reprendre quelques kg supplémentaires !

Le prix ? Il semble avoir été adapté pour contrer les offres de la grande distribution, mais toujours avec quelques centimes de plus chez Amazon qui doit viser un important volume de commandes en ligne pour arriver à gagner de l’argent. La différence entre Amazon et le reste du monde libre ne semble donc pas flagrante, mais elle va exclure d’office toute promotion : si vous ne comparez pas AVANT de commander chez Amazon, adieu les offres des distributeurs habituels, souvent très intéressantes, cf les multiples catalogues papiers reçus chaque semaine.

dash_amazon_ariel2

Le clic sur un bouton Dash peut donc être rentable, à condition de toujours vérifier un peu autour de vous avant de valider la commande, attention à ne pas automatiser vos habitudes pour ne pas devenir captif de l’enseigne mondiale.

L’autre question qui se pose : sommes nous donc devenus incapables de dresser une liste de courses sans devoir aller acheter des boutons pour nos différents produits ? Vous imaginez la déco de la maison Amazon du futur ? 🙂 A quand un sponsoring Amazon / Ikea avec le bouton Dash inclus dans un coin du meuble ou de la vasque de la salle de bain ? J’avoue être un grand consommateur Amazon, l’option Premium est sympa quand on habite à 30 mn de route de la première grand surface car elle évite de se déplacer à chaque « manque » dans la maison, mais j’ai mes limites, et le prix en fait partie : je compare, je vérifie, et je vais éviter de cliquer sur mes boutons Dash.

Non, les boutons Dash vont se transformer en IoT, un petit outil connecté capable de générer une interaction via ma domotique IP : mise en service de l’alarme, envoi d’un cliché photo, peut importe, il y a aura une application plus intéressante que la simple commande d’une lessive ou d’un shampoing.

Et vous, quel avis avez-vous sur cette « innovation » technique ? Comment allez-vous l’utiliser ?

 

Be Sociable, Share!