J’ai récemment poussé un coup de g… avec TNT et une livraison qui n’en finissait pas, faisant le tour de l’Europe avant d’arriver à destination. TNT a d’ailleurs remis ça il y a peu de temps, toujours avec un service express, livraison en 4 jours transformée en livraison en 10 jours, mais peu importe, nous commençons à avoir l’habitude des ratés de ce transporteur.

Le coup de g… de ce jour concerne Coliposte et une nouvelle invention sur leur suivi internet : vous expédiez par exemple le 17, la livraison doit contractuellement intervenir le 19 (jours ouvrés). Or, le 19 vous apercevez en ligne une mention indiquant que la livraison de votre colis a été reportée pour absence du destinataire ou cas de force majeur et le colis vous est effectivement présenté le 20, soit 3 jours après l’envoi, sans respecter les conditions contractuelles donc.

Seulement voilà, si vous voulez obtenir un remboursement, la soit-disant présentation du 19 fait force de loi, à J+2 donc, respectant parfaitement le contrat que vous avez signé ! Acheminez, puis mentez, cela résume rapidement ce genre d’attitude.

Le cas s’est récemment présenté avec l’envoi d’un lourd colis, assuré qui plus est. Le destinataire nous a fort heureusement fourni un scan de l’avis de passage du facteur, daté de J+3 : nous espérons donc avoir cette fois-ci gain de cause et récupérer les frais de port et d’assurance indument perçus par Coliposte.

Oh bien entendu, vous pourrez me dire que nous sommes en pleine période de fêtes, qu’ils ont un maximum de travail, ce qui semble à priori normal, et prévisible car cela se produit tous les ans.
Mais qui doit alors souffrir des défaillances de Coliposte ? Vous, client ? Nous, expéditeur sous contrat ? Ni l’un, ni l’autre, à Coliposte de prévoir une hausse de trafic et, par exemple, d’embaucher un peu plus de monde pour une période donnée… cela semblait tellement logique pourtant, non ? 😉

Méfiance donc, si votre suivi internet indique une absence alors que vous étiez à la maison et n’avez reçu aucun avis de passage, n’hésitez pas à nous contacter et à nous adresser une copie des documents prouvant une première présentation à J+3 : nous nous battons systématiquement avec Coliposte pour obtenir un remboursement ! Ne soyez simplement pas pressés, ils ont contractuellement 21 jours pour faire aboutir une réclamation…

Be Sociable, Share!