Depuis le lancement des offres de Colissimo Suivi, Coliposte remboursait les envois arrivés hors des délais prévus. Il était ainsi fréquent, hélas, de voir les envois à destination du Sud de la France se faire remboursés, car livrés en 3 jours au lieu des 2 jours contractuels.

Désormais, Coliposte ne vous remboursera l’intégralité de l’envoi que si celui-ci est livré à son destinataire sous 5 jours. Mieux encore, le J+2 contractuel se transforme en J+2 indicatif. Grosso modo, on vous informe que, si tout va bien, généralement, dans 90% des cas, Coliposte pourra vous livrer J+2. Mais si par un malheureux et regrettable hasard vous étiez livrés en J+4, ce ne serait pas faute d’avoir fait le maximum mais juste une fatalité « comme il est d’usage dans le transport de colis » (M. Simon ne doit connaître ni UPS, ni Fedex, ni Chronopost :-)))) ).

Notez en outre que ce ne sera que « sur votre demande » qu’un remboursement minimum vous sera accordé, là encore on est en plein service !

Le courrier reçu, ci-joint, est édifiant je trouve au niveau du service clientèle vers lequel Coliposte semble s’orienter :

Ah, et si vous avez besoin d’informations, le 3634 est là pour vous ponctionner 34 cts/mn tout en vous aidant, c’est ce qu’on appelle un « service » chez Coliposte.

Furieux moi ? Non non, mais déçu certainement, et certainement pas prêt d’investir de nouveau dans un contrat annuel avec un tel partenaire. Je m’attends forcément à voir les clients mécontent augmenter dans les mois à venir, car payer pour n’avoir aucune garantie, cela ne fait pas très sérieux. Chronopost et les autres transporteurs express ont donc de beaux jours devant eux.

Si vous êtes commercial chez un transporteur sérieux qui fait à la fois du BtoB et BtoC, alors contactez Infracom, nous avons sans doute quelques affaire à faire tous les deux en remplacement de Coliposte 😉

Be Sociable, Share!