Hadopi.fr est lancé officiellement depuis quelques jours, de nombreux sites informatiques s’en sont donnés à cœur joie, qui pour commenter les défauts, qui pour proposer des caricatures, etc.

Faut-il le rappeler, cette loi liberticide enfantée par la défunte Dame Anéfé Albanel, ex sinistre de l’inculture, a pour objectif de tenter de supprimer tout téléchargement illégal, en nous proposant, main sur le cœur, des tas de solutions alternative$, lais$$ant de côté bien des initiative$ indépendante$, c’est à dire éloignées de la droite ligne commerciale de ces Major$ du disque à l’affût derrière ce texte de loi.

En toute bonne foi, vous pourriez toutefois avoir besoin de contacter Hadopi, leur poser des questions sur un point précis, les interroger sur un détail… Que néni mon bon ami, voici ce que propose le formulaire de contact :

Je ne souhaite ni signaler une erreur, je ne suis ni élu ni parlementaire, encore moins journaleux, donc comment faire ? Hadopi ne vous laissera pas communiquer, n’en doutez pas, mais par contre communiquera, là encore n’en doutez pas 😉

Pardon pour ce billet d’humeur, mais en arriver à ce point à prendre les internautes pour des crétins finis, arriver à leur indiquer la bonne voie à suivre, arriver à refuser toute licence globale, il y a quelque chose qui déraille dans notre belle démocratie !! Nous avions déjà pour emblème un coq, animal que l’on caricature souvent sur son tas de fumier, les pattes dans la m…, je suggère désormais le morpion, la bernique, ou le cafard, des animaux dont le QI limité ne fait aucun doute, totalement maléables et surtout faciles à écraser et à exterminer !

Voici donc de quoi permettre à nos voisins Européens de se moquer encore plus de la France et de ses ridicules dirigeants, voici de quoi rendre riches les fournisseurs de VPN cryptés ici et là en Europe ou outre-Atlantique : Hadopi, seuls les idiots se feront attraper , les autres savent parfaitement contourner, sans rien changer à leurs habitudes.

Moi par contre en 2012, je n’ai pas oublié que je possède une arme mortelle, une arme qui a le pouvoir de décider en partie de mon avenir, impossible à filtrer, impossible à me retirer car je suis citoyen Français et j’en suis, pour le moment, fier : une carte d’électeur ! 😉 Et vous ?

Be Sociable, Share!