Silicon.fr annonce le déploiement, en Décembre 2011, d’un réseau Wimax au Commissariat à l’Energie Atomique de Grenoble (CEA). Ce projet doit permettre aux équipés de sécurité de communiquer en vidéo avec le PC, quelque soit l’endroit sur site.

Bizarrement, l’article évoque un déploiement Wimax sur 5.4 GHz et mélange cette gamme de fréquences avec le WiFi 802.11a. Curieux donc car, en France, si je ne m’abuse, le Wimax est autorisé sur 3.5 GHz. Le fait que la bande 5.4 – 5.8 GHz soit effectivement utilisable en WiFi sans licence ne permet pas forcément de l’utiliser en Wimax, ou alors j’ai loupé un épisode.

Si des lecteurs, plus pointus sur le sujet législatif ont des informations, vos commentaires seront les bienvenus donc 😉

L’un des clients d’Infracom utilise lui un réseau Airmax sur 5 GHz pour des usages de sécurité civile : déploiement rapide, connexion satellitaire, et mise en place simplifié d’un réseau de communications.

 

Be Sociable, Share!