… oui mais au Japon, comme l’évoque le récent billet du Journal du Geek.

Effectivement, le pays du soleil levant semble avoir trouvé là un modèle économique, ne réservant pas le Wimax aux seules zones non couvertes par l’ADSL, chose rare sur le petit territoire Japonais.

Une piste à suivre en France peut-être, une façon de rentabiliser l’investissement sans doute en favorisant les zones denses pour gagner de l’argent et les campagnes pour développer son réseau ?

Source : Journal du Geek

Be Sociable, Share!