EBP, entreprise spécialisée dans les logiciels de gestion, a une façon très particulière de réagir aux remarques des clients.

Par exemple, tentez un contact par internet pour dévoiler un bug ou suggérer une possible amélioration de l’ergonomie : pas de réponse ! Vous le faites trois fois, par trois fois vous n’aurez pas de réponse. Ainsi commençait le sévisse client, mais cela n’allait pas se terminer là.

Publicité dans la boîte aux lettres, vantant les mérites d’une toute nouvelle édition, à un prix vraiment sacrifié, un peu comme la qualité du sévisse client en fait. Ni une, ni deux, puisque EBP s’est miraculeusement souvenu de l’adresse de l’un de ces clients, je vais tenter une réponse épistolaire, évoquant les trois vaines tentatives de contact en ligne et demandant, vu le peu de traitement accordé aux suggestions et autres demandes d’aide, le retrait des coordonnées des fichiers, simple façon de couper court avec une entreprise qui, de toute façon, n’a visiblement aucune intention de solutionner mes quelques soucis d’utilisation.

Le courrier reçu en retour mérite son pesant de cacahuètes :

« Monsieur,

Par la présente, nous accusons réception de votre dernière correspondance, qui a retenue toute notre attention.

Après avoir pris connaissance de votre requête, nous vous informons être en mesure de répondre favorablement à votre demande.

Le nécessaire a été fait pour que vous ne soyez plus relancé commercialement que ce soit par téléphone, par mail, par fax ou par courrier.

Restant à votre disposition… blabla blabla« 

signé par la chargée de qualité, Mme Gauthier… Q U A L I T E… comme le contenu de la réponse ? euh…. joker 😉

Bien, dont acte, là encore aucune solution, mais il fallait hélas s’en douter.

Ainsi va donc la vie au support clients chez EBP, force est de constater que ce ne sera pas une relation durable mais juste une légère digression, désolé, pardon, jamais plus je n’irai acheter à bas prix chez EBP et jamais plus je n’aurai l’audace de critiquer, de crier à l’aide, voir pire, de suggérer une amélioration de l’ergonomie. Je m’excuse mille fois de vous avoir dérangé et forcé à ne pas me répondre 😉

Be Sociable, Share!