Google permet désormais de ne plus voir ses véhicules enregistrer automatiquement votre point d’accès WiFi. Pour cela, il vous suffit de rajouter la mention « _nomap » à la fin du nom de votre réseau, avec un maximum de 32 caractères.

Par exemple, le réseau WiFi « antihadopi » deviendra alors « antihadopi_nomap« .

La transmission à Google s’effectuera lors d’une connexion à l’un des services du géant américain, par exemple Google Map lancé depuis un iPhone ou un Android, suivi d’une géolocalisation.

Google encourage d’autres services à eux aussi utiliser l’extension « _nomap » pour se retirer des bases de données WiFi.

Source : Google