Depuis le 10 Janvier se tient une réunion de plus de 100 opérateurs Wimax à Taiwan. L’objectif ? Définir un nouveau standard, le 802.11m, permettant d’atteindre 120 MBps descendants et 60 Mbps montants en utilisant des antennes MIMO 4×2 sur des canaux de seulement 20 MHz. Ces valeurs sont valables en situation de mobilité totale, mais peuvent atteindre 1 Gps dans le cas d’un usage fixe.

Sont présents, entre autres, les USA, le Canada, le Japon, la Russie et la Malaisie. Des accords commerciaux devraient se conclure avec les principaux constructeurs de matériels Wimax, tels MediaTek Inc., Quanta Computer Inc., Acer Inc., Asustek Computer Inc., Gemtek Technology Co. et Zyxel Communications Corp..

529 opérateurs télécom de 149 pays prévoient de lancer des réseaux Wimax. En dépit de la montée des réseaux LTE, le Wimax semble donc avoir encore une carte à jouer, surtout liée au coût de mise en oeuvre, intéressant pour des pays dits émergeant.

Be Sociable, Share!