2009 s’achève, 2010 débute, oublions pour une fois les sempiternels vœux et autres formules rituelliques du moment pour se demander ce que nous allons découvrir de nouveau dans le domaine qui nous intéresse…

En WiFi, il y a fort à parier que la norme 802.11n s’impose partout, avec des modules bi-bandes, capable de délivrer des débits réellement efficaces pour, par exemple, regarder sur votre TV HD un film stocké sur votre disque dur en réseau (NAS), tout cela via le réseau WiFi très haut débit de la maison. Adieu les câbles, le sans fil offre désormais de nombreuses et multiples possibilités.

En Wimax, c’est la déroute annoncée, faute d’avoir une couverture suffisante, faute d’avoir des offres intéressantes et réellement concurrentielles. En France, le Wimax a toujours été présenté comme une technologie servant à couvrir des zones non ADSLisées, là où, dans d’autres pays, il était présenté comme une technologie novatrice, facilitant le nomadisme et réduisant les frais d’infrastructure. Nous avons loupé le train du Wimax en nous enfermant comme d’habitude dans une rigueur législative, en refusant par exemple le roaming, et en ne sachant pas rendre la technologie attractive et fiable !

Et puis franchement, avec des offres WiFi 100 MBps, sans licence d’exploitation, à des coûts abordables, quel intérêt peut encore présenter le Wimax ?

Ce sera pour le moment la 3G qui va prendre le pas, avec l’ouverture de la bande 900 MHz, anciennement 2G, et l’arrivée prochaine de la 4G, cette évolution à long terme, ou LTE, qui fonctionne déjà dans deux pays de l’Europe du Nord… Là encore, j’avais envie de parler d’un train de retard concernant notre beau pays, mais on risquera de me taxer de provocateur 😉

La 3G va donc se répandre ? Oui, très certainement, avec des forfaits réellement illimités, ne filtrant aucun protocole, offrant ainsi une alternative pour connecter un foyer au réseau internet ou disposer d’une réelle mobilité.
Après tout, les sites de téléphonie mobile existent, alors pourquoi ne pas les utiliser au maximum, plutôt que de chercher à en financer de nouveaux avec du Wimax ?!

Et le satellite ? Avec des temps de réponse trop lents, des volumes limités, il n’a pas connu le succès escompté en 2009. Nous ne comptons plus les clients qui, au téléphone, se plaignent de cette technologie, déçus d’avoir été bernés par une pub trop attractive ou un financement alléchant de leur Conseil Général !
Le satellite ne deviendra attractif que s’il propose une offre réellement illimitée, réellement haut débit, comme cela semble prévu avec de nouvelles générations. Sans cela, son usage restera réservé aux nomades ou aux professionnels de la communication, le particulier aura du mal à rester le dindon de la farce.

Toujours plus de communication donc, partout, facilement, cela permettra sans doute d’intégrer encore plus de sans-fil, de 3G, de WiFi, de 4G dans notre environnement quotidien. Cela a débuté avec les voitures depuis plusieurs mois, mais il y a fort à parier que ce mouvement s’accélère si la 3G devient rapidement accessible et sans limitations : placé dans votre voiture, votre mobile 3G servira alors de relais, à la fois pour surfer, signaler un incident, prévoir un entretien, mettre à jour la base de données des pompes à fric, pardon, radars érigés pour la sécurité des citoyens, et j’en oublie sans doute.

Une année communicante donc, avec plus de débits, et plus de mobilité. On fait un point en Janvier 2011 pour en reparler ? 😉

Que 2010 vous soit en tout cas prospère, à la fois sur le plan Humain et matériel, en essayant de ne pas renouveler les erreurs du passé, en essayant de sortir de cette crise dont 2009 nous a trop largement abreuvée !

Be Sociable, Share!