Comment couvrir efficacement une zone en WiFi ? C’est une question qui revient très souvent.

Idéalement, un réseau WiFi efficace sera constitué par :

  • des accès utilisateurs sur 2.4 GHz (802.11b/g/n), utilisant des Powerstation 2
  • des liaisons de transport sur 5 GHz  (802.11a), utilisant des Powerstation 5.

Pourquoi autant de fréquences ? Simplement pour pouvoir différencier les échanges entre les accès utilisateurs et les échanges de transport, destinés à acheminer les informations à bon port. Le débit est de ce fait supérieur à une configuration sur un seul et unique canal. Par analogie, imaginez une autoroute, c’est à dire une solution pour acheminer rapidement un trafic important de A vers B, et les voies d’accès à cette autoroute destinées à rentrer sur le réseau autoroutier.

Dans notre exemple, nous utilisons trois cellules WiFi, constituées chacune d’un accès 2.4 GHz et d’une liaison réseau en 5 GHz. Sur chaque cellule, les modules 2.4 GHz et 5 GHz sont simplement reliés en Ethernet.

Un point d’accès central  (AP CENTRAL) est chargé de récupérer les informations de chaque cellule WiFi sur 5 GHz pour ensuite aller sur internet ou sur votre réseau local.

Suivant les implantations, cette configuration pourra fonctionner avec des Nanostation 2 et Nanostation 5, voir des Bullets.

Be Sociable, Share!