Cela ne vous aura certainement pas échappé, Facebook vient de racheter Titan Aerospace, constructeur des avions solaires Solara, des appareils capables de tenir cinq ans à 65 000 ft (20 km) d’altitude grâce à l’énergie solaire.

solara60

Il semblerait que Facebook ait pour ambition d’utiliser 11 000 de ces drones SOLARA 60 et de se rapprocher d’opérateurs internet pour venir les équiper. Cela permettrait d’augmenter la population atteignable par l’internet haut débit sans fil et de couvrir des zones d’environ 30 km de rayon par appareil.

Intéressant pour Facebook qui gagnera des clients et pourra afficher encore plus de publicités sur ses pages, engrangeant encore et toujours plus de revenus ? Possible, mais est-ce bien le seul intérêt ?

Les appareils pourraient également s’interconnecter les uns aux autres via des liaisons laser très haut débit Trilumina, jusqu’à 40 Gbps en utilisant 4 faisceaux :

facebook_solara

 

La route semble donc s’ouvrir pour des solutions autonomes, alliant des micro-cellules 4G, l’énergie solaire, et la couverture à haute altitude des régions les moins favorisées par l’internet haut débit.

Et si c’était l’avenir du très haut débit, écologique, économique, silencieux, stable ?

 

Be Sociable, Share!