Lors du Washington Auto Show, Ford vient de faire une démonstration d’une technologie WiFi qui pourrait rapidement devenir un équipement de sécurité supplémentaire dans nos véhicules : chaque voiture agit comme un point d’accès WiFi et dialogue avec ses voisines équipées du même dispositif, transmettant sa position, sa direction, sa vitesse. L’ordinateur de bord peut ainsi agir en cas de risque de collision et d’éviter tout ralentissement.

L’histoire ne dit pas si les robins des toitures ont déjà déposé une plainte basée sur leur désormais célèbre principe de précaution : « on ne peut risquer la santé de nos enfants, tuer nos spermatozoïdes et accélérer le cancer de l’oreille en circulant dans des véhicules rayonnants ! Mme Michu a récemment témoigné face à la presse locale annonante de ses difficultés à s’installer sur le siège conducteur, recluse désormais dans le coffre, une façon peu pratique pour aller faire ses courses ! Je préfère risquer un accident grave, a-t-elle déclarée, plutôt que de rouler dans une voiture qui m’empoisonne les neurones années après années ! ».

Source : leblogauto.com

Be Sociable, Share!