Bouygues Telecom, en la personne de son directeur général, Olivier Roussat, s’affolerait-il de l’arrivée de Freemobile ? Voici en tout cas un bien étrange courrier accompagnant notre ultime facture chez cet opérateur :

J’aurais voulu attester M. Roussat de toute ma sympathie en ces moments difficiles, mais aussi revenir sur quelques points :

  • la couverture 3G est détestable quand on sort des zones fortement urbanisées
  • s’être aligné APRES la sortie de l’offre agressive Freemobile est un très mauvais choix, il fallait le faire avant, s’imposer sur le marché du départ, et c’est aussi valable pour SFR ou Orange.
  • le SAV et la relation clientèle sont au top, je confirme, pour avoir testé, là personne ne peut dire le contraire.
  • les 650 boutiques… avez-vous tenté d’avoir de l’aide sur ci ou ça en étant par exemple abonné B&YOU ? Cela ne marche pas, on vous répond poliment de passer sur internet, une obligation pour l’offre Low Cost de l’opérateur.

Bon courage, le marche est devenu horriblement agressif, je n’aimerai pas être opérateur mobile en 2012 🙂

 

Be Sociable, Share!