Et la réaction tant escomptée n’a pas tardé : c’est forcément Orange qui bride le vilain méchant Freemobile, pas lui, pensez-donc…

La partie de ping-pong ne fait que débuter, mais là, contrairement aux accusations en l’air, il va y avoir un juge et des experts pour déterminer qui ment et qui ne ment pas…

Moi, client Freemobile suite à une offre vraiment intéressante sur Vente Privée, j’avoue en avoir marre de ce discours de bébé de maternelle, j’en ai marre de voir d’un côté les discours du chevalier aux cheveux gras, souriant aux médias, et de l’autre le non-fonctionnement d’une partie de ce qu’il prétend vendre pour notre bien, nous clients. Merci donc à Bouygues Telecom d’avoir lancé une pierre dans le vitrail de la Sainte Chapelle Niel, et attendons maintenant le retour de bâton, en espérant que les débits s’ouvrent enfin.

Sourcefreemobile_fusee_down

Be Sociable, Share!