Un détail a attiré mon attention lors de la présentation de Freemobile : l’utilisation des freebox et la possibilité de s’y connecter automatiquement grace à une technologie qui s’est visiblement adaptée.

Cela amène plusieurs questions :

  • le seul abonnement à Freemobile donnera donc accès aux réseaux FreeWiFi disséminés un peu partout en France, sans pour autant avoir besoin d’un accès adsl chez Free ?
  • une fois la connexion WiFi établie automatiquement, les appels vocaux continueront-ils de transiter via la cellule GSM la plus proche ou vont-ils basculer en VoIP sur la freebox, la transformant en une sorte de Femtocell WiFi ?
  • cet accès au réseau WiFi des freebox sera-t-il réservé à tous les forfaits ou uniquement à l’illimité ? Avec un forfait à 2 €, la moindre Freebox se transformerait ainsi en point d’accès très pratique pour un smartphone par exemple…
  • pour surfer, skype, P2P, quel débit sera garanti par connexion Freemobile établie en WiFi sur une Freebox ?
  • la connexion automatique se fera-t-elle aussi sur les freebox non dégroupées ?
  • les appels reçus vont-ils être redirigés automatiquement via votre connexion FreeWiFi ou passeront-ils toujours via le relai mobile le plus proche ?
Si Freemobile ose révolutionner les pratiques télécom, il y a fort à parier que les usages mobiles seront révolutionnés. Imaginez vous téléphoner via une cellule GSM puis basculer automatiquement sur le réseau WiFi d’une freebox si votre mobile en détecte une, et surtout, détecte une absence de mouvements depuis plusieurs minutes ! L’opérateur économiserait ainsi d’autant son réseau mobile et utiliserait à fond ses infrastructures ADSL, déployées depuis des années et sans doute rentabilisées depuis.