Les rumeurs bruissaient depuis quelques semaines déjà, on l’attendait, on l’espérait, et elle est arrivée ce matin : Freemobile lance son module Femtocell, à destination exclusive des Freebox Revolution toutefois.

En effet, le joli module rouge est destiné à prendre place dans l’emplacement laissé vide à l’arrière du modem ADSL :

freemobile_femtoQu’allez-vous donc obtenir avec ce délicat objet, facturé uniquement pour 10 € de transport Chronopost ? Eh bien une couverture 3G locale renforcée, sans avoir besoin d’enregistrer les numéros mobiles les uns après les autres comme chez les concurrents : il ne semble y avoir besoin d’aucune configuration, insérez le module, allumez la box et votre couverture 3G Freemobile s’active, du moins sur le papier.

On peut donc envisager que quiconque recevant le signal 3G de la Femto pourra y basculer d’office, sans aucune intervention humaine, apportant ainsi une couverture supérieure au réseau « officiel » de l’opérateur, mais uniquement en local, à l’intérieur, proche d’une Freebox Revolution. Seulement l’ARCEP a prévenu : ce type de bidonnage ne comptera pas dans le calcul de la couverture de population !

Cela n’a toutefois pas empêché certains Tweets peu scrupuleux, voir abusifs :

freemobile_boursoramaNon, le réseau ne s’améliore pas, ni n’empire d’ailleurs, non il n’y aura pas de densification du réseau ! La Femto ne concerne que la couverture intérieure de votre habitation, LOCALE donc, faut-il le répéter…

Il faudra en outre déterminer sa couverture, le nombre d’abonnés acceptés dessus, et le débit offert pour chaque abonné (1 Mbps pour FreeWiFi pour mémoire) : toutes ces inconnues détermineront si l’offre est acceptable ou ne reste, une fois de plus, qu’un argument marketing.

Et puis si l’opérateur était véritablement honnête, il aurait prévu de ne pas décompter les 3 Go de DATA lors de l’utilisation de cette micro-cellule. En effet, elle n’utilise pas le réseau 3G habituel mais la ligne ADSL d’un abonné qui accepte de partager gratuitement sa bande passante. Mais là, je rêve sans doute 🙂

Pouvons-nous maintenant espérer des évolutions, avec par exemple des box ADSL ou fibre qui intégreront, dans un futur proche, une micro-cellule 3G ? A suivre…

Patience donc, nous attendons notre modèle pour aller analyser un peu plus le module 😉

 

 

 

 

 

 

Be Sociable, Share!