Accusé de tous les maux contre le pauvre Freemobile qui nous a pondu un réseau tellement magnifique et tellement dense en nous libérant du joug des méchants opérateurs historiques, je me suis dit que c’était le bon moment de m’excuser et de refaire quelques essais avec un Honor 5X et ses deux SIM :

  • Bouygues Telecom
  • Freemobile

 

Et je le prouve, des fois que certains fanboys idiots (pléonasme facile) aient envie de douter, de croire à une manipulation islamo-maçonnico-judeo-illuminato-martio-orangeo-communiste :

freemobile_dualsim

 

Voici donc ce que donne le test en H+ sur le roaming Orange :

freemobile crossac orange

Là nous sommes déjà en 2020, débits réduits et fortement limités, l’opérateur bricolo a clairement pris de l’avance. Non, le signal n’était pas nul, 4 barres sur l’antenne Orange locale !

Poursuivons avec le test sur le réseau H+ de Freemobile, sur son antenne en propre, reçue avec 3 barres à bout de bras dans le grenier (oui la couverture par ici est… limitée) :

freemobile Crossac reseau fm

Sublime, on se prend à déjà rêver du prochain réseau 5G de Freemobile, avec des débits de 1 Mbps, waouhh, je reste impressionné par tant de performances j’avoue, chapeau bas.

Testons maintenant Bouygues Telecom depuis le bureau, c’est à dire dans une maison, en H+ :

speedtest BT Crossac

Le ping est déjà plus rapide, le signal bon (antenne locale), et les débits présents, même si en pleine campagne ou aurait bien aimé avoir plus que cela. Il faut dire que sur le secteur, la 4G de Bouygues est présente, difficilement en intérieur hélas, et elle offre des débits agréables avec peu de signal, de l’ordre de 25 à 30 Mbps, de bons débits donc en pleine campagne et à l’intérieur souvent.

En conclusion, dans mon cas très précis, sur Crossac, Freemobile n’offre rien de satisfaisant, que ce soit sur antenne Orange ou sur ses équipements bricolés, à croire que la fibre n’a pas été branchée ou que le matériel est mal optimisé (relai de Besné, 44). J’avoue avoir hâte de voir ce que donnera le futur relai de St Joachim lorsqu’il aura été activé, situé à égale distance mais équipé en 1800 MHz : un espoir pour avoir un peu plus de réseau, qui sait…

Prochains essais : St Nazaire L’Immaculée, avec de la 4G partout en théorie, nous verrons bien les débits à configuration identique.

 

Be Sociable, Share!