Quoi de mieux que quelques jours de congés pour s’amuser à tester les réseaux 3G de nos opérateurs. Sitôt dit, sitôt fait, avec d’un côté un iPhone 4 chez Freemobile, de l’autre un Galaxy Note chez Sosh, les deux reliés à la même antenne Orange, au même endroit. Les tests de débit ont été lancés séparément, et les résultats parlent d’eux même :

  • Freemobile : 1 Mbps up & down
  • Sosh : 4.5 Mbps down, 1.6 Mbps up

Fidèle à sa qualité, Freemobile n’offre donc toujours pas le débit maximum, loin de là, sans doute encore le fameux problème d’interconnexion Orange/Freemobile dont l’opérateur autiste nous indique qu’il sera solutionné d’ici l’été… un été à rallonge donc, un été qui n’en finit pas, et des soucis qui persistent, comme ces bugs à l’interconnexion signalés par l’abonné Freemobile présent ce jour là, incapable de joindre ou d’être joint entre 16 et 20 h environ, un comble.

Cerise sur le gâteau, le hotspot WiFi du Galaxy Note a dû être activé (via la 3G Sosh) pour permettre à l’iPhone 4 de télécharger sereinement l’application de test de débit, on croit rêver, on touche le fond de Freemobile 3G 🙁

Alors oui, s’il y a eu des améliorations, ce n’est pas encore le Cantal, Mamie peut encore dormir tranquille sans haut débit mobile.
Espérons tout de même que, d’ici un an, Freemobile réussisse enfin à proposer un réseau stable, fiable, rapide, et surtout à déployer un maximum de ses relais… Sans cela, gageons que les clients se lasseront et préfèrerons, comme chez Infracom, payer un peu plus pour une qualité de service, chez Sosh par exemple.

Be Sociable, Share!