Depuis pas mal de semaines on voit fleurir ici et là des annonces de différents constructeurs, Google et Samsung en tête, proposant des tablettes originales à des tarifs plus qu’abordables. Récemment, le prix de la Nexus 8 Go changeait comme l’indiquait Minimachines.net, passant à 169 € en vue de la sortie très prochaine d’une version 32 Go annoncée aux alentours de 249 $, sans doute le même tarif basculé en Euro.

Ce matin, pCinPaCt évoque la version 3G et une version 10″ avec une résolution supérieure à l’iPad dernière génération (300 dpi, contre 264 sur l’iPad), de quoi faire grogner la Pomme un jour avant l’annonce de l’iPad Mini qui a largement fuité dans toute la presse spécialisée depuis des semaines.

Alors quelles seront les différences qui vont vous faire basculer pour une tablette plutôt qu’une autre pour le Noel à venir ? La vitesse d’utilisation sans doute : pouvoir ouvrir plusieurs applications (Samsung semble le faire superbement bien sur une récente tablette), changer de page et d’application à volonté (mon Galaxy Note le fait déjà fort bien), pouvoir communiquer sans bridage, un écran HD suffisamment grand pour ne pas avoir à zoomer sans cesse comme sur un iPhone, des capacités d’extension sans avoir à payer le moindre accessoire au prix fort, et bien évidemment le prix.

Vous l’aurez compris, je ne suis pas un grand fan de l’écosystème iPad ou iPhone, trop bridé, trop surveillé, et trop limité quand il s’agit de rajouter du matériel externe. Par exemple, pas de port pour carte SDHC sur un iPad, et hélas encore moins sur un Nexus de première génération. Pas de logiciel externe sur un iPad, sauf à le jailbreaker, opération pas forcément réalisable par Mme Michu et à renouveler à chaque remise à jour de l’appareil, bref, pas simple !

Suis-je un fan des Nexus ? Un peu plus, sans doute à cause d’un prix maintenu bas et de capacités correctes. Serai-je un fan d’une tablette 10″ avec écran 300 dpi ? Oui, sans doute, si et seulement si Google prévoit d’y ajouter un minimum d’extensions (3G et/ou carte mini-SD) et si ce bel objet dispose enfin de deux caméras, plutôt agréable sur Skype lorsqu’il s’agit de montrer quelque chose à son interlocuteur.

J’avoue être séduit par Android, son Google Play sur lequel je trouve de multiples applications, que ce soit pour assouvir mes bas instincts de joueur ou plus sérieusement pour bosser : prendre le contrôle d’un iMac sous VNC avec son Galaxy Note relié à une TV HDMI, c’est tout simplement amusant et pratique en déplacement, et ce ne sera que plus agréable avec une tablette 😉 Rajoutez y un clavier sans fil et vous obtenez un petit ordinateur super compact, transportable à volonté, et totalement opérationnel pour bosser, rédiger des documents, aller vous balader en ssh sur vos serveurs linux, etc.

Maintenant, patientons, nous aurons plus de détails à partir du 29 Octobre, date de la conférence Google, mais je sens le vent tourner pour Apple et son iPad, révolutionnaire en son temps, mais de plus en plus dépassé et hors de prix en cette fin 2012. Ce qui était une révolution est devenu une simple évolution, perdant peut-être l’âme et les visions du défunt Steve…

 

Be Sociable, Share!