Retour sur l’idée de réaliser un Hackintosh, le projet ayant pris force et vigueur durant ces derniers jours. Comme je l’avais rapidement évoqué, je disposais déjà d’un boîtier, d’un clavier sans fil avec touchpad, d’une clé Bluetooth.

Quelques renseignements pris en ligne sur le blog de Tonymacx86 et je commandais les pièces manquantes (environ 500 €) :

Liste du matériel

L’idée : réaliser une machine supérieure à l’iMac 27″ du bureau, capable de virtualiser Windows ou Linux, avec un ou plusieurs moniteurs, et un maximum de RAM. Je n’ai donc pas économisé sur la configuration matérielle, mais pas abusé non plus : un processeur i5 alors qu’un i7 aurait été supérieur, 16 Go de RAM là où nous pouvions aller joyeusement à 32, pas de carte graphique avec super-mega-hyper accélération. Cette configuration intègre la gestion graphique avec un HD4000, et c’est bien ce qui m’a posé le plus de soucis j’avoue : il n’était pas reconnu du départ, mais après plus d’une journée de recherches, une mise à niveau de MultiBeast pour Mountain Lion et le soucis était réglé !

Prise en charge du HD4000

Mon intention n’est pas de décrire ici l’intégralité de la procédure, Tonymacx86 le fait déjà fort bien, par exemple pour la création de la clé de démarrage, en suivant ce lien. A noter qu’il n’est pas question de récupérer une image ISO d’OS/X mais bien d’utiliser celui que vous avez téléchargé depuis l’App Store en toute légalité. Il ira s’inscrire sur une clé USB (minimum 8 Go) permettant de booter votre matériel et d’installer Mountain Lion.

IMPORTANT : il vous faudra modifier votre Bios pour le démarrage, là encore utiliser ce guide pour vous aider, il fonctionne parfaitement bien dans la configuration présentée sur ce billet.

Une fois Mountain Lion installé, vous utiliserez MultiBeast 5.1.3, disponible chez Tonymacx86 moyennant l’enregistrement d’un compte utilisateur. Les paramètres sont simples, encore une fois pour LA configuration présentée ici : vous les adapterez en fonction de VOTRE matériel.

UserDSDT or DSDT-Free Installation
Drivers & Bootloaders
Drivers
Audio
RealtekALC8xx
Without DSDT
ALC887/888b
V100302 Current
Network
Hnak’s AppleIntel1000e Ethernet
System
Patched AppleIntelCPUPowerManagement
Bootloaders
Chimera v1.11.1 r1394
Customization
Boot Options
1080p Display
System Definitions
Mac Mini
Themes
Chameleon 2.0 Default
SSDT Options
Sandy Bridge Core i5 (dans le cas de l’utilisation d’un CPU i5)

En plus clair, nous configurons ici les paramètres logiciels et matériels de votre ordinateur, en lui indiquant par exemple de fonctionner en 1080p pour avoir une résolution maximale (sur le port HDMI), en lui précisant que nous utilisons un processeur i5, que la carte son intégrée à la carte mère est une ALC887/888b, qu’il y a une carte réseau gigabit intégrée et qu’il se comportera comme un MacMini.

Relancez le Hackintosh en retirant la clé usb : vous booterez alors directement sous OX/S si vous ne vous êtes pas trompé quelque part. Conservez soigneusement la clé USB, elle seule permet de démarrer sous OS/X ou de le ré-installer si vous rencontrez un soucis !

Réalisons maintenant un test de vitesse avec l’application GeekBench :

Test GeekBench

9772, un score plutôt honnorable, là où un iMac 27″ muni de 12 Go de mémoire se cantonne à 8380 :

GeekBench iMac

Sans rentrer dans les détails, le score de Memory Performance est tout simplement exceptionnel :

  • Hackintosh : 6707
  • iMac 27″ : 3733

Continuons nos essais, avec l’implémentation de Parallels Desktop, la machine virtuelle d’OS/X la plus performante, et un bête Windows XP. Là encore, zero défauts, c’est fonctionnel, parfaitement utilisable, fluide. Idem sous Ubuntu !

Il me reste maintenant à tester avec du multi-écrans, vérifier si le GPU HD4000 intégré est capable de gérer la bascule d’un écran à un autre. A priori oui, si j’en juge les différents forums, mais je préfère tester avant de l’affirmer à 100 %.

Rapide récapitulatif des possibilités :

  • clavier iMac parfaitement reconnu
  • Bluetooth géré et testé
  • carte WiFi 400 Mbps TP-Link opérationnelle
  • Youtube fonctionne, une fois le HD4000 reconnu, 1 jour 1/2 pour trouver le défaut initial ;- )
  • App Store, iCloud et iTunes opérationnel (nécessite une activation, en vidéo ici)
  • Sortie audio ok
  • Webcam HD avec micro-intégré reconnue
  • AirPlay opérationnel
  • Virtualisations XP ou Ubuntu ok
  • Skype ok
  • CD/DVD-ROM Sata en attente, mais il n’y a pas de raison qu’il ne fonctionne pas

Pour environ 600 € donc vous obtenez une machine surpuissante sous OS/X, avec des possibilités largement au delà d’un banal PC sous Winchose 7 ou 8.

A qui le tour pour tenter l’aventure ? 😉

 

 

 

Be Sociable, Share!