Notre hotspot Wifipak v2 rencontre un franc succès en ce moment, et les demandes de déploiement se multiplient en cette sortie d’hiver pluvieux : nombreux sont les professionnels à vouloir déployer une couverture WiFi correcte sur leur camping, mais le WiFi ne s’improvise pas, on ne pose pas juste une ou deux bornes à pleine puissance pour espérer déployer à pleine puissance un hotspot sur une zone immense, au mépris de la législation en vigueur et du danger que représentent ces micro-ondes poussées au maximum.

Récemment, un projet nous a permis de constater à quel point certains installateurs peu scrupuleux installent tout et n’importe quoi, sans support technique une fois le matériel vendu, laissant le client un peu démuni avec un système qui devient rapidement inutilisable hélas.

Nous allons vous présenter  ici un exemple de déploiement hotspot, avec un point central (zone 1) et des micro-cellules (2 à 5). Commençons par une vue aérienne Google Earth et ajoutons quelques détails :

wifipak deploiement

Vous l’aurez compris, tout internet se concentre sur le point 1, en fait l’accueil du site.
De là repartent 4 liaisons 5 GHz 300 Mbps pour venir alimenter en haut débit les cellules WiFi locales. Chaque cellule sera équipée en antennes en fonction de la zone à couvrir :

charrues_sectorielleAntenne sectorielle sur le site des Vieilles Charrues

Par simplicité, les différentes antennes des cellules seront alimentées par un switch PoE tel le ToughSwitch :

ubiquiti_toughswitch1

Pas besoin de multiprise, de s’ennuyer avec xx blocs PoE, ici on raccorde chaque borne sur une sortie précise du switch et le tour est joué. Certes, c’est un peu plus cher, mais l’efficacité et la simplicité surtout sont là, l’ensemble s’intègre rapidement et occupe peu de place.

Bien entendu, chaque cellule 2.4 GHz utilisera une fréquence différente : pas question de n’utiliser qu’un seul et même canal WiFi, nous allons au contraire répartir les cellules sur tous les canaux de 1 à 11. De même, si le débit de la connexion internet est faible, nous pourrons venir limiter le débit offert à chaque utiliser à 1 ou 2 Mbps maximum, et venir demander au gestionnaire Wifipak de déconnecter les utilisateurs inactifs plus de 5 mn par exemple.

Pour finir, si le débit d’une box internet est souvent faible, pourquoi ne pas venir en ajouter plusieurs et opter pour Over The Box pour regrouper tous les débits en un seul débit conséquent, puissant ?

En conclusion, vous l’aurez compris, déployer du WiFi c’est avant toute chose se soucier d’un aspect R A D I O : sans radio, pas de liaison, pas de débit, pas de WiFi, et des utilisateurs au final plutôt mécontents ! Il ne s’agit pas non plus d’installer une borne unique à pleine puissance pour espérer couvrir tout un camping : c’est méconnaitre le WiFi et quelque part se moquer de votre client ! Le déploiement a hélas un coût, le coût d’une couverture performante, mais avec un avantage : vous pouvez déployer une zone, puis une autre l’année suivante, etc. Mais de grâce, ne succombez pas aux sirènes du moins disant, ne vous faites pas avoir par le prix de 2 ou 3 bornes économiques, avec de simples petites antennes sans gain, sans ouverture : vous perdriez simplement temps, et surtout argent !

 

Be Sociable, Share!