Le hotspot Wifipak fait partie des hotspots appréciés sur ce marché de niche : pas d’engagements, pas de limitations surtout (contrairement à nos concurrents), accès complet, configuration sur mesure, entre autres qualités.

Il faut maintenant envisager une formule différente, sans toutefois faire exploser les coûts, en proposant une offre plus puissante par exemple, une offre plus compacte, adaptée aux besoins des hotspots de taille moyenne ou supérieure.

Oui, nous pourrions basculer sur des ordinateurs compacts, très compacts, très puissants, un peu sous la forme de racks 1U, une forme de serveurs en fait. Mais là, le prix de revient va exploser : est-ce bien utile ?

Non, notre idée est de rester sur une formule plus simple :

  • un ordinateur sans clavier ni écran
  • deux ports ethernet 10/100/1000 Mbps
  • un disque 1 To pour enregistrer les connexions
  • Ubuntu Server pour la gestion
  • Machine virtuelle pour le hotspot lui-même, sous Pfsense 2.5

wifipak2_ubuntu

L’intérêt d’Ubuntu Server est de pouvoir venir greffer tout un tas de services, selon les besoins de l’exploitant du hotspot :

  • Serveur Apache2 pour un intranet Web simplifié
  • Enregistrement des logs avec un syslog modifié et adapté à nos besoins
  • Accès ftp aux logs
  • Ajouter ultérieur d’un serveur radius pour encore mieux gérer les accès

Actuellement, le hotspot fonctionne dans une machine virtuelle sous OS/X, avec des capacités volontairement limitées :

  • 1 Go de RAM
  • CPU 2 coeurs seulement
  • port LAN sur module ethernet USB2 10/100 Mbps seulement

Ce test permet de valider la solution, de vérifier le comportement du logiciel hotspot, et j’avoue que c’est assez surprenant, très réactif, vraiment agréable.

Sur l’ordinateur prévu, nous aurons 4 coeurs, 4 Go de RAM, de quoi voir venir sans soucis la montée en charge du hotspot donc. Il sera même possible d’augmenter la mémoire, voir de basculer sur un CPU plus puissant encore : c’est ensuite une histoire de coût, mais jamais nous n’atteindrons les 10 000 € de certains hotspots présentés comme capables de supporter 5000 utilisateurs 😉

Pour comparer, nous avons fait un rapide calcul, sur ce genre de prestation très haut de gamme, nous serions positionnés sur un tarif environ deux fois moins élevé, avec une configuration de course :

  • 16 Go de mémoire RAM
  • un processeur i7 6700 à 4 GHz
  • un SSD 512 Go pour le fonctionnement du serveur et de la machine virtuelle : rapidité avant tout !!
  • un immense disque dur de 4 To pour enregistrer les connexions des 5000 utilisateurs
  • un onduleur de sauvegarde

Vous l’avez compris, le juste prix avant tout, le prix du développement certes, le prix du temps passé à configurer correctement, à vous apporter un support efficace et sur mesure, mais pas un prix déraisonnable.

Nous espérons pouvoir proposer ces nouveaux matériels dans le courant du 1er trimestre 2016, le temps pour nous de les tester de A à Z, de réfléchir aux fonctionnalités à vous proposer.

 

Be Sociable, Share!