J’adore la façon dont on nous présente l’accès internet par satellite depuis quelques temps :

  • pas cher
  • simple
  • rapide
  • haut débit
  • équivalent à l’adsl

etc… On se croirait au début du Wimax, tout beau, tout neuf, plein de promesses, et pourtant si limité maintenant que les stations ont été mises en service, maintenant que les utilisateurs parlent de leurdéception.

Voici un exemple de service internet par satellite, tel qu’il est proposé aux USA par WildBlue ;

Comme toujours, vous remarquerez les limitations de trafic, avec des volumes maximum en montée et en descente, volumes au delà desquels votre débit sera limité, puis très fortement limité si vous abusez !

Haut débit ? Possible, si on considère de nos jours le 1.5 Mbps comme du haut débit 🙂

Illimité ? Certainement pas !!

Remplaçant de l’ADSL ? Encore moins, Messieurs des conseils généraux, arrêtez de prendre vos concitoyens pour des andouilles à peine sorties de la préhistoire…

Le satellite est une solution plus intéressante que le bon vieux modem RTC pour qui oubliera d’utiliser la musique en streaming, les vidéos sur Youtube, ou tout autre service gourmand en bande passante ! En clair, lisez vos emails, surfez sur le site de votre banque en ligne, mais c’est tout !!

Oui, me direz-vous, mais quelle solution proposer alors ? Et pourquoi pas couvrir votre zone non ADSLisée par du WiFi, récupéré dans le village voisin ? Pourquoi ne pas mutualiser un accès Wimax rapide et le redistribuer en WiFi ? Le WiFi reste abordable pour n’importe quelle commune ou n’importe quel individu, il ne souffre d’aucune limitation de débit et vous permet de conserver la main sur votre projet, sur votre réseau.

Be Sociable, Share!