Si vous surfez régulièrement sur les différents sites marchands étrangers, vous avez sans doute été régulièrement interpelés par des similitudes de ces produits asiatiques avec des produits bien connus dans nos boutiques européennes ou américaines.

Je vous présente donc une copie du Bullet que vous connaissez déjà
bullet_chine

Les détails sauteront immédiatement aux visages des spécialistes :

  • Port USB (câble de longueur limitée)
  • Pas de joint d’étanchéité
  • 54 Mbps seulement
  • pas de firmware AirOS
  • une seule LED (alimentation)

Le prix ? Supérieur au prix d’un Bullet 2M, à se demander pourquoi craquer pour un tel produit ou pour les copies des Nanostation qui se multiplient sur le marché Chinois et via les sites de vente en ligne.

Méfiance donc, tout ce qui brille n’est pas d’or, surtout lorsque la Chine y est impliquée. Sachez discerner la pâle copie d’un produit correctement développé, supporté par des revendeurs.

 

Be Sociable, Share!