Nouveaux essais avec Joemobile ce matin, en utilisant cette fois-ci une clé 3G Huwaei E-220 :

e220

 

Rapide mise à jour en passant via le logiciel windows du constructeur, et nous voici prêts à tester la bestiole, un vieux modèle, et donc forcément un peu de soucis pour trouver les drivers sous OS/X 10.8.3.

Après quelques recherches Google, un blog répondait aux attentes, avec un .pkg (huawei_universal_425_05.pkg) à récupérer, installer, et la clé était opérationnelle sur l’iMac :

joemobile_huwaei1

En cliquant sur la configuration avancée, bien penser à utiliser ces paramètres :

joemobile_huwaei2

 

J’ai tout simplement repris la configuration mentionnée sur le forum de l’opérateur. A noter que le nom du point d’accès peut-être websfr ou sl2sfr, les deux fonctionnent, et n’oubliez pas de désactiver le code PIN sur la carte SIM, sans quoi OS/X n’arrivera pas à dialoguer avec la clé 3G…

En téléchargement 3G, voici le résultat sur une ISO d’Ubuntu téléchargée depuis Clubic :

joemobile_ubuntu

A peu près 2 Mbps de débit donc, mais bizarrement le débit s’effondre rapidement (150 à 180 kbps), je l’ai constaté à plusieurs reprises, sans explications, alors que la clé 3G reçoit parfaitement le réseau, sans doute un soucis lié à mon relai 3G local (Crossac) et une mauvaise liaison avec le monde extérieur… Il faudra voir en mobilité, avec un netbook ou une tablette Android, sur des relais plus « urbains » peut-être, et donc sans doute mieux interconnectés.

C’est d’ailleurs assez flagrant avec le monitoring disponible sur l’interface de Windows XP :

joemobile_huwaei3

On aperçoit ici, en vert, le début d’un téléchargement d’Ubuntu, avec des très nombreuses oscillations, comme si le relai 3G avait très souvent du mal à fournir le débit demandé sur la durée. Sur smartphone, hier, à St Nazaire, j’ai d’ailleurs constaté des connexions régulièrement faibles, sans explications : un test va donner 600 kbps, l’autre, 5 mn plus tard, sans changer de position, foncera immédiatement à 6 ou 7 Mbps, c’est tout simplement incompréhensible.

Passons maintenant sous Ubuntu 12.10 et connectons le modem 3G :

joemobile_ubuntu2

Bon, là, difficile de faire plus simple, la détection est immédiate, on peut soit s’orienter vers la configuration SFR classique, soit configurer manuellement un Joemobile pour faire ça bien. Il s’agit ici de la détection la plus simple que j’ai pu trouver jusqu’à présent, c’est incroyablement facile, vraiment !

Un test de débit sur http://moobiloo.com nous donne ceci :

joemobile_ubuntu3Certes, je suis sans doute relié à une cellule 3G de campagne, perdue au fin fond d’un FH sous-dimensionné ou connectée via un modem adsl usb (…), mais cela fonctionne, mieux que lors de mes premiers essais Joemobile, le changement de carte SIM y est visiblement pour quelque chose.

Conclusion :

La clé 3G fonctionne parfaitement sous Xp, Ubuntu, OS/X, et, nous le verrons dans un prochain billet, également avec Android. Indéniablement le changement de carte SIM a apporté un réel plus, les débits sont supérieurs aux essais initiaux, même si j’ai tendance à penser que le réseau SFR reste encore en dessous du réseau Orange, ma référence pour le moment. Certes, les essais sont effectués en campagne, loin des zones urbaines, là où les relais 3G sont habituellement connectés décemment, ce qui peut m’amener à nuancer la précédente remarque 😉

Mais globalement le résultat est à la hauteur des attentes : on peut surfer, lire ses emails, passer un appel vidéo sur skype ou même rester ébahi sur youtube en 1080p HD. S’il vous faut absolument des débits de 100 Mbps, alors optez pour la 4G, mais aucunement pour des offres low-cost, il ne faut pas tout mélanger, surtout avec une offre à 10 € mensuels.

Je voterai donc favorablement pour Joemobile.

 

Be Sociable, Share!