Avec l’arrivée en Juin de l’offre internet haut débit sur KaSat, un peu de technique pour détailler le fonctionnement de ce qui pourrait bien être une révolution pour connecter des zones privées de haut débit.

Ce satellite nouvelle génération utilise la bande Ka, avec une montée sur 30 GHz et une descente sur 20 GHz. Les paraboles utilisées pour recevoir ces bandes sont généralement plus petites que celles employées sur la bande Ku (18 GHz en montée et 11-12 GHz en descente). Pour mémoire, la bande Ku est celle utilisée pour la réception satellite TV, qu’elle soit digitale ou analogique. Toutefois, la bande Ka étant plus sensible aux perturbations atmosphériques, telles les forts chutes de pluie, un meilleur gain sera exigé sur l’antenne utilisée.

Couverture de KaSat

Conçu par EADS Astrium, le satellite KaSat utilise pas moins de 82 faisceaux et dix stations au sol pour les sorties sur internet. Il peut supporter 70 Gpbs en totalité, soit environ 900 Mbps par faisceaux.

Eutelsat, l’opérateur du satellite, prévoit de développer une solution triple-play permettant à la fois l’accès internet en bande Ka, mais également la réception TV en bande Ku.

Positionné à 9° Est, KaSat permettra de recevoir facilement les émissions TV des satellites en bande Ku positionnés entre 10° et 13° Est, dont Hot Bird.

 

Quid de l’installation ? Une application iPhone vient de sortir, Ka-Sat Finder, facilitant l’installation en site et azimuth de votre parabole en vous géo-localisant :

A suivre début Juin, lors de l’ouverture officielle du service : nous vous présenterons un test le plus complet possible d’une installation.

 

Be Sociable, Share!