Freemobile arrive, paniquez opérateurs, paniquez, en tentant de sortir de nouvelles offres et de bloquer vos clients avec des engagements longue durée !

On l’a vu pour l’offre B-and-You de Bouygues, on l’a vu pour Sosh d’Orange, on va bientôt le voir pour Red chez SFR, et d’ici peu pour EDEN, les nouveaux forfaits de Bouygues. Cela devient du grand n’importe quoi, une panique sans nom, avec des offres à des prix jamais vus jusque là, certaines arnaques déguisées (la limitation des données chez Sosh et le coût des volumes supplémentaires par exemple…), des forfaits avec fonction modem intégrée (B-and-You), mais toujours rien de révolutionnaire par rapport à ce qui est annoncé chez Freemobile avec des offres totalement illimitées ou avec 2 Go pour moins de 10 € mensuels !

Tiens, Eden justement, ce « paradis » que nous concocte Bouygues, aurait plutôt du s’appeler Hell, l’enfer : 78,90 € mensuels sans engagement, pour de l’illimité voix et 1 Go de données !! Ne serait-ce pas se foutre de la g… des gentils consommateurs ? Comment l’opérateur espère-t-il arriver à fidéliser des gens à de tels tarifs, alors que Freemobile pourrait annoncer des forfaits identiques, réellement illimités, qui ne dépasseraient pas les 30 € mensuels, sans engagement ?

Mais qui sera encore assez bête pour tomber dans les griffes d’un contrat engageant à prix fort ? J’avoue ne pas suivre l’idée des équipes marketing, ou alors M. et Mme Michu sont vraiment d’une stupidité incroyable. Encore moins suivre quand je vois l’offre B-and-You, bien plus avantageuse que cet Eden tant convoité : l’opérateur veut donc tout segmenter, avec une offre purement internet et une offre pour les Michus qui ne comprennent rien et iront chercher conseil en magasin ? C’est étrange, peu structuré, cela n’a rien de très clair du coup.

Nous allons donc retrouver des opérateurs officiels, à prix fort, et des opérateurs issus des officiels, des opérateurs discount qui proposeront d’autres marques sur le même réseau, mais avec des prix low-cost ? C’est incroyablement complexe, à l’image du paysage 3G français qui embrouille totalement les cartes vis à vis du consommateur. Vivement un bon coup de ménage dans ce panier de crabes, que nous puissions enfin obtenir des offres décentes, sans pseudo-limitation, sans pseudo-interdit, un véritable accès nomade comme nous avons déjà nos accès box sans limitations.