C’est sans doute l’époque qui veut ça, toujours plus vite, toujours plus haut, toujours plus fort. On a à peine installé la 4G qu’on nous bassine déjà avec la 5G, cette fabuleuse 5G qu’il ne faudra pas louper, qui va toutes et tous nous connecter à des débits dingues de chez dingue, l’Arcep en tête avec des réunions qui font des réunions pour envisager des réunions de réunions : bref, ça cogite fort sur le papier ou dans les palais dorés de la République, mais sur le terrain, là, chez nous, en campagne ou en ville, la situation est bien différente, avec des débits incertains, des couvertures préhistoriques, et donc tout sauf la jolie situation du joli monde idyllique dépeint par nos amis bien pensants de l’Arcep.

Tenez, même coté fibre on nous annonce des débits en hausse, récemment SFR parlait de 10 Gbps, un enfumage marketing certain là où l’opérateur en dessous de tout peine à avoir un service clients convenable et des connexions ADSL qui ne soient pas bridées par ASSIA. Internet c’est un peu comme l’aviation, si on n’a pas la bonne qualification de type, on n’arrivera jamais à faire décoller un avion bien trop évolué pour sa formation : chez SFR, il faudrait commencer par former un service clients français, capable de réfléchir, capable de comprendre une panne plutôt que de bêtement ânonner ce qui s’affiche sur son écran, savoir analyser, comprendre, mais pour cela il faut investir dans de l’Humain, dans de l’intelligence, pas aller foutre son sévisse clients n’importe où dans le monde avec des francophones qui le sont autant que ma compréhension du Javanais du nord Brésil 😉

Chez l’agrume historique, Orange, on teste aussi la montée en débit fibre, du 300 Mbps par ci, du Gigabit par là, mais on vous informe clairement que ce ne sont que des essais sur des sites ponctuels, tout le monde ne va pas en profiter, pas dingue.

Allons plus loin dans la réflexion et baissons le nez sur nos ordinateurs : votre port ethernet, il est gigabit ou toujours 100 Mbps ? Son WiFi, il est en 802.11ac ou coincé à 300 Mbps ? Quel intérêt alors d’avoir le gigabit fibre, voir le 10gigabit fibre ? Monter le débit du réseau, c’est aussi monter le débit de tout ce qui va au bout, votre matériel.
A l’exception d’une minorité de geeks, allez-vous modifier le réseau CAT5 économique de la maison pour le remplacer par une fibre à 10 Gbps ? Vous avez vu le coût des routeurs/switches adaptés à un tel débit ? Sérieusement, vous voyez Mme Michu qui regarde ses replays de Rance Télévision venir grimper à 10 Gbps, ajouter des transceivers fibres SFP+ sur son vieil i3 poussif ? Sérieusement ?

Sachons raison garder donc, du gigabit fibré partout serait déjà une belle évolution, avec du WiFi 802.11ac performant, intégrant du beam-forming par défaut pour offrir un débit maximum à chaque utilisateur. Là oui, on pourra commencer à surfer sans soucis, avoir de la TV en 4K ou 8K, avec une technologie adaptée pour les 10 années à venir, évolutive en plus.

 

Be Sociable, Share!