BL, Bordereau de Livraison, un document qui semble terriblement faire défaut à certaines grosses entreprises lorsque vous expédiez du matériel. Ce précieux sésame liste tous les matériels livrés, sans pour autant les valoriser : pas de prix, mais des références, des quantités.

Utilisé en doublon avec la facture, qui elle va valoriser le matériel, le BL peut sembler totalement inutile, mais pourtant, nombreux sont ceux qui semblent totalement perdus sans ce précieux papier, surtout dans les grandes structures à fonctionnement pyramidal dans lesquelles il faut bien justifier d’une certaine activité, même si c’est clairement une perte de temps pour les fournisseurs.

Chez Infracom, chaque commande est livrée avec une facture jointe, clairement identifiée comme telle avec le mot FACTURE (si si !! 😉 ). Si le client ne se souvient pas ce qu’il a commandé, il pourra donc venir se référer à ce bout de papier, voir même en faire une photocopie pour la conserver au chaud durant des années, des fois que…

Vous l’aurez compris, le ton est volontairement ironique, tellement certaines structures semblent devenues à la limite de la rigidité cadavérique : payer en 30 jours, trois exemplaires de facture, le BL, le KBis, et j’en passe.
Est-ce bien ce genre de comportement que nous voulons en France en 2014 ? Ne pourrions-nous pas simplifier, organiser, gérer, et optimiser surtout ? En effet, cela donne parfois l’impression d’avoir comme client des organismes réputés comme étant la crème du fond de fosse septique, le RSI par exemple, bloqués dans leurs procédures soviétiques d’un autre âge, avec des employés qui vont tout faire pour oublier de simplifier les procédures.

Non, désolé, nous ne céderons jamais à cette mode du tout papier et à tout ce qui complique inutilement les échanges. Vous voulez un BL ? photocopiez la facture ou photoshopez pour effacer les prix 😉 Il vous faut trois exemplaires de facture ? Voici le PDF, à vous de jouer pour le stocker dans vos archives électroniques, mais évitez d’imprimer inutilement, surtout si cela doit finir dans un placard ou à la poubelle.

De grâce, pitié, utilisons les moyens modernes, l’informatique est là pour simplifier nos vies, pas pour continuer de se la compliquer.

 

Be Sociable, Share!