Aircom +

Pour relier une antenne à une source d’émission, le câble coaxial est indispensable. Dans le monde du WiFi, il porte souvent le nom de « pigtail » (queue de cochon).

Pour être efficace, une liaison radio doit utiliser un câble coaxial adapté, faibles pertes, le plus court possible si la fréquence est élevée (2.4 GHz ou au délà).

Chez Infracom nous utilisons essentiellement deux types de coaxiaux :

  • H155 : diamètre d’environ 6 mm, flexible, bonne tenue en fréquence.
  • Aircom + : diamètre de 10.3 mm, rigide, excellente tenue en fréquence, conseillé sur des longueurs importantes.

D’autres coaxiaux sont disponibles, plus petits par exemple pour des liaisons sur cartes mini-PCI ou cartes PCMCIA, voir plus gros pour des liaisons avec de très faibles pertes sur 5.4 ou 5.8 GHz (norme WiFi 802.11a).

Le connecteur utilisé sur chaque extrémité sera de préférence serti et muni d’une gaine thermorétractable (rétreinte à la chaleur) pour isoler efficacement des intempéries. Le sertissage s’effectue au moyen d’une pince spéciale, adaptée au diamètre de chaque câble.

Après le montage, nous conseillons l’ajout d’un rubant auto-vulcanisant sur les connecteurs (antenne + câble) de façon à totalement isoler les parties sensibles à l’humidité.

N’oubliez pas de faire une boucle après la sortie d’antenne, favorisant l’écoulement de l’eau sur un point précis, et non sur toute la longueur du coaxial.

Comme je l’ai évoqué au début, plus le câble sera court, plus faibles seront les pertes, et donc, meilleure sera la liaison radio ainsi réalisé. Il est techniquement plus intelligent de monter 25 m de câble Ethernet CAT5 ou audio/vidéo blindé, plutôt que de réaliser un même montage avec 25 m de câble coaxial, pensez-y…

Chez Infracom, nous sommes à même de répondre à toute demande de cordon coaxial sur mesure, pour peu que la connectique existe : n’hésitez pas à nous poser la question, le « mouton à 5 pattes »‘ fait partie de nos compétences 🙂

Be Sociable, Share!