Tout ne semble pas rose, ou vert, dans le Limousin, à en juger par un article publié sur Limousin Wireless.

Effectivement, et l’auteur a totalement raison, les initiatives citoyennes dérangent ! Pourquoi donc, alors que bien souvent elles offrent une solution simple, rapide et à bas prix ? Peut-être parce qu’elles ne sont pas encadrées par 50 formulaires administratifs, peut-être parce qu’elles ne rentrent pas dans les financements hors de prix accordés aux connexions d’un autre type, peut-être plus simplement par jalousie, le trait humain le plus courant chez notre espèce, l’Homme…

Alors oui, nos conseils généraux nous balancent du « haut débit » un peu partout, avec des solutions souvent bancales : pensez au Wimax et à ses problèmes de couverture ! Pensez au satellite bi-directionnel et à ses volumes limités ! Etc…Faut-il aussi parler de copinage, cette méthode qui permet d’attribuer un marché à une entreprise qui va coûter fort cher à la collectivité, alors que pour dix fois moins cher on pourrait faire 10 fois mieux ?

La solution ? Il faut compter sur un maire compréhensif pour avancer, sur un député local qui en assez du désert numérique rural, ou plus simplement sur un individu ADSLisé qui acceptera d’héberger le départ du réseau WiFi. On est souvent mieux servi par soi même en fait…

Courage en tout cas, Limousin ou pas, il n’y a pas de raison que cela ne se solutionne pas, et s’il fallait aller plus loin, un coup de pouce de notre part ne sera pas exclu, les zones blanches ADSL, nous connaissons déjà et nous avons les moyens technique pour les éradiquer 😉

Be Sociable, Share!