Le PoE, vous connaissez ? Il s’agit de venir connecter un matériel disposant d’un port Ethernet, à la fois avec le réseau mais également en lui fournissant son alimentation électrique.

L’avantage ? N’avoir à tirer qu’un câble ethernet CAT5 là où vous n’avez pas de prise de courant ou ne pouvez en installer.

Le principe est simple :

  • un injecteur PoE
  • un câble de xxx mètres pour se relier vers votre module
  • un extracteur PoE

Cela donne par exemple ce montage, avec un AP 802.11ac Netgear :

poe netgear2

A gauche, un injecteur PoE de marque TP-Link, et trois entrées, de gauche à droite :

  • arrivée du réseau local (LAN)
  • injection PoE (le câble gris)
  • alimentation électrique 12 Vcc

En sortie, vers le point d’accès, l’extracteur utilise deux sorties :

  • l’alimentation 12 Vcc
  • le port ethernet

poe netgear1

Et hop, notre point d’accès est désormais télé-alimenté, avec 20 m de cordon ethernet CAT5 blindé entre le départ du réseau local (LAN) et le site de pose du point d’accès. Pratique, non ?

Cela fonctionne bien entendu avec tout point d’accès, y compris notre Point d’Accès WiFi Universel. Un kit est à votre disposition sur Monwifi.fr pour ce type de connexion, composé d’un extracteur et d’un injecteur.

 

Be Sociable, Share!