Après les multiples secousses subies en Italie, les besoins en communication ont grimpé en flèche. De nombreux journaux, telle La Repubblica, recommandent ainsi d’ouvrir les connexions WiFi encore en place, de façon à laisser les utilisateurs passer leurs emails voir téléphoner avec Skype.

Une démarche en tout cas fort astucieuse et bienvenue en ces temps de crise, dans un pays qui n’en avait pas vraiment besoin.

Source

Be Sociable, Share!