l’opérateur ferroviaire américain Amtrak annonce sa volonté d’équiper en WiFi tous ses trains à grande vitesse Acela, essentiellement dans le corridor nord-est, dans l’optique de reconquérir des passagers qui avaient jusqu’à présent fuis sur les lignes aériennes.

Le service WiFi sera gratuit dans un premier temps, mais pourrait être facturé à terme, selon les résultats du déploiement. En avion, ce service n’est que très rarement gratuit.

L’un des plus importants concurrents à Amtrak sur les destinations de New York, Washington, et Boston est Delta Airlines, utilisateur du service internet Gogo d’Aircell sur la moitié de ses avions de ligne. A la fin de l’année, Delta aura installé ce service sur l’intégralité de sa flotte.

US Airways installe lui aussi le système Gogo sur ses Airbus A321S, y compris sur les vols longue distance. Des navettes entre New-York et Washington devraient prochainement voir le jour.

Au début du mois, Amtrak a reconnu avoir perdu 5,4% de passagers, avec un trafic estimé à 27.2 millions de voyageurs à la fin Septembre 2009.

Be Sociable, Share!