Pour couvrir une zone précise, entre 90 et 120°, on fait appel aux antennes sectorielles. Elles se positionnent le plus haut possible et vont éclairer une zone, en fonction de leur angle d’ouverture.

Par analogie, imaginez un phare de voiture en pleine nuit, éclairant sur 120° : tout ce qui sera éclairé sera donc couvert par radio, c’est aussi simple que cela !

Ces antennes sont en général  légèrement inclinées vers le bas, de façon à véritablement se focaliser sur la seule zone à couvrir et à ne pas rayonner n’importe où, comme la photo ci-après vous le montre :

 

Antenne sectorielle aux Vieilles Charrues

Les antennes GSM que vous voyez sur le haut des bâtiments sont généralement des sectorielles : inclinées, elles vont « arroser » une zone précise.

Bien entendu, il est possible de coupler les sectorielles entre elles : 2, 3, voir 4 antennes, augmentant du même coup l’angle de couverture.

Exemples :

  • 4 antennes sectorielles 90° : vous obtenez un rayonnement omnidirectionnel parfait, parfaitement centré sur la zone à couvrir.
  • Couverture d’une salle de forme rectangulaire : une antenne 90° à chaque extrémité ou deux antennes 90° couplées au centre.
  • Couverture d’une rue piétonnière : une antenne 120° vers la droite, une 120° vers la gauche
  • etc…

Ces antennes s’utilisent en WiFi ou vidéo et existent sur 2.4 GHz ou 5.4 – 5.8 GHz.

Be Sociable, Share!