Un p’tit coup de g… ce matin, relatant une expérience récente avec un fournisseur ADSL français, nous l’appellerons XX par soucis de confidentialité:-)

Changement d’abonnement chez un client, délaissant l’Orange historique pour se tourner vers XX, sensiblement plus économique pour un accès de base, c’est à dire une ligne ADSL simple, sans fioritures, sans tous les gadgets des FAI les plus importants.

Bien entendu, avant de sauter le pas, ce client effectue des test de ligne sur différents sites. A chaque fois, il est éligible à des débits supérieurs à 3 Mbps, ne dépassant toutefois pas 6 ou 7 MBps, un chiffre que sa Livebox Inventel lui confirme (si vous avez ce modèle, allez sur http://192.168.1.1/statsadsl.html et regardez le débit atteignable et le débit réellement en service). Un dernier test sur le site de NN qui lui confirme : entre 1 et 8 Mbps, parfait donc !!

La souscription à l’abonnement est alors lancée, adieu Orange, bonjour XX. En moins de 2 semaines, le modem XX arrive, un modem qu’il va relier sur son MAC pour démarrer. Premier surf, le débit est horriblement lent… Un test de débit en ligne lui indique 1200 kbps !!! Il serait donc bloqué au palier 1 Mbps sur son DSLAM !! Petit aparté, vos FAI ou France Telecom, disposent de plusieurs paliers sur les broches ADSL situées dans votre central téléphonique local. Le palier dépend des caractéristiques de votre ligne ou de votre abonnement. Dans le cas de ce client, le palier à 1 Mbps n’aurait pas du être validé, mais remplacé par le palier 8 Mbps.

Vérification faite sur le modem, il est bien synchronisé à 1200 kbps environ, avec une atténuation de 43.5 dB seulement, donc parfaitement éligible à plus, beaucoup plus.

Appel au service technique de XX pour faire modifier le palier : « impossible M’sieur, votre ligne a une atténuation de 47 dB et ne peut pas dépasser 1 Mbps…. » Commence alors l’argumentation technique consistant à prouver par A + B que la ligne n’a que 43.5 dB et peut effectivement dépasser le 1 Mbps : refus catégorique de XX, on ne dépassera pas le 1 Mbp, le technicien reste droit dans ses bottes, l’écoute du client a cessé 🙁

Déçu, le client qui pensait obtenir au moins le même débit que précédemment, passe quelques coups de fils chez France Telecom et obtient confirmation que sa ligne supporte bien au delà de 1 Mbps. Du coup, il obtient par le service technique de FT le changement de palier, merci au technicien FT d’avoir agit ce jour là.

Coupure de ligne ADSL, et 1 mn plus tard, re-synchronisation du modem, cette fois-ci à 6 Mbps !! Test de débit : c’est ok, la ligne tient bon, le débit est présent, et contrairement à ce que le « service technique » (on se retient de rire là…) de XX, la ligne est parfaitement éligible à un débit supérieur à 1 Mbps ! A ce jour, cela fait plusieurs jours que la ligne fonctionne, sans aucune coupure.

Alors que croire ?

  1. XX bride volontairement car il paie un forfait pour l’utilisation d’un volume donné ? difficile à croire !
  2. le « service technique » (on ne rigole pas !!) de XX serait sans doute plus adapté à la plantation de patates dans le grand nord Japonais ?
  3. Arnaque volontaire, mais pour quelle raison ?

Ne vous laissez en tout cas pas avoir, surtout si vous changez de fournisseur : le débit de votre nouveau fournisseur doit au moins être égal au débit du précédent, il n’y a AUCUNE raison technique pour que ce ne soit pas le cas, aucune, sauf si dans la nuit une petite souris est venue remplacer toute votre ligne téléphonique jusqu’au central 🙂

Be Sociable, Share!